Remèdes naturels - Le psoriasis des plis ou psoriasis inversé

Posted on

Le psoriasis peut également irriter l’anus, les fistules anales, des micro-déchirures et les oxyures, de minuscules vers intestinaux à peine visible à l’œil nu.

Le psoriasis inversé prend le même aspect que chez l’adulte. Dans la région de l’anus cette sécheresse de la peau peut provoquer un prurit. Peau trop humide : Une humidité excessive et persistante autour de l’anus peut provoquer les mêmes symptômes. Maladie de la peau : Des maladies de la peau, tel ou le , vont enflammer la peau entourant l’anus et favoriser les démangeaisons. Les sont des veines distendues comme des varices, situées à la marge de l’anus. Les fissures anales sont des petites déchirures longitudinales situées le plus souvent sur le bord de l’anus. Les fistules sont de petits canaux qui se forment dans les tissus profonds entre le rectum et la peau entourant l’anus. Le psoriasis inversé est également appelé psoriasis des plis ou psoriasis intertrigineux, car il se présente sous forme de contours arrondis et apparaît dans les plis de la peau. Certaines maladies sont plus fréquemment observées chez les patients atteints de psoriasis que dans la population générale.

Le psoriasis des plis ou psoriasis inversé

  • Crèmes et pommades contenant de la cortisone. La cortisone étant un puissant anti-inflammatoire, elle peut diminuer l’inflammation et du même coup les démangeaisons.

La démangeaison anale est une sensation désagréable ressentie au niveau de la peau qui se trouve autour de l’anus et qui pousse à se gratter.

Cette affection appelée aussi prurit anal fait partie des cinq signes des pathologies de l’anus et du rectum, c’est-à-dire des maladies proctologiques. Pour le prurit anal idiopathique, il faut essentiellement rendre la région anale propre et sèche. Voici une liste des troubles que l’on rencontre le plus souvent en présence d’une fissure anale. L’on comprend donc que ce type de trouble est un facteur de risque extrêmement important pour prédire l’apparition de fissures au niveau de l’anus. Si le psoriasis se développe au niveau de l’anus, il est probable que des fissures anales apparaissent également. Enfin, certaines maladies sexuellement transmissibles, comme la syphillis (et dans certains cas le SIDA) vont favoriser l’apparition de fissures au niveau de l’anus. La syphillis en particulier ; en effet, elle se manifeste sous forme de chancres qui peuvent induire l’apparition d’une fissure anale. Elle peut être l’une des nombreuses causes de douleur anale. La plupart des personnes atteintes d’une fissure anale ne ressentent une douleur accompagnée de quelques petits filets de sang qu’au cours de l’émission des selles.

GUERIR LE PSORIASIS ENTRE LES FESSES : soigner le psoriasis inversé dans les plis

  • Le sphincter interne, constitué de fibres musculaires circulaires, il est automatique.
  • Le sphincter externe est sous le contrôle de la volonté.

Quand elle ne disparaît pas spontanément, un changement dans les habitudes alimentaires et les pratiques d’hygiène peut atténuer une inflammation anale soupçonnée d’être la cause sous-jacente de la fissure.

Le psoriasis peut aussi prendre la forme d’une inflammation rouge sans pellicule blanche (psoriasis inversé). Un traitement systémique peut également être prescrit si le psoriasis ne se limité pas aux zones génitales et est présent sur d’autres parties du corps. Le psoriasis anal ou à proximité de l’anus est souvent rouge, squameux. Dans une enquête récente, réalisée chez 10 000 personnes, 412 ont eu une symptomatologie anale au cours des 12 derniers mois, et parmi eux 53 % ont présenté un PA [11]. Dans une série ancienne prospective de 109 patients, où tous les patients avaient eu une coloscopie, les auteurs avaient retrouvé une fréquence de 23 % de néoplasie anale ou recto-colique [7]. Toutefois, les auteurs s’accordent tous sur un objectif principal du traitement : obtenir la région anale propre et sèche. Le traitement du prurit anal est d’une part symptomatique (règles d’hygiène visant à obtenir la région anale sèche) et d’autre part étiologique. Certaines atteintes de l’anus telles que les fissures anales ou les abcès de la marge anale sont aussi en cause. Les personnes pensent que la source principale de la douleur anale sont les hémorroïdes, où les veines s’enflamment et sortent de l’anus.

Les démangeaisons ou prurit anal, donnent une sensation d’irritation intense, dans ou autour de l’anus, induisant un fort besoin de se gratter

  • Anti-histaminique : en cas de prurit nocturne, on peut utiliser des anti-histaminiques qui sont à la base des médicaments prescrit dans les allergies pour diminuer le prurit.

Les fissures de la peau autour de la région anale sont appelées « fissures anales ».

La douleur anale qui peut être identifiée dans la partie antérieure ou postérieure de l’anus, là où les selles passent, est généralement une fissure. Dans cette position, la douleur anale peut être lancinante. Elle peut être causée par une protubérance douloureuse de la peau autour de l’anus. La douleur anale qui dure plus de deux semaines peut être grave. La douleur anale chronique, qui s’aggrave progressivement, peut être un cancer. Dans de rares cas, si la douleur à l’anus est très forte, elle peut causer une syncope. La cause la plus fréquente de la défécation douloureuse accompagnée d’une hémorragie est une fissure anale. Les démangeaisons et la brûlure anale peuvent être causées par la sueur de la peau qui entoure l’anus. Les hémorroïdes sont une maladie où les veines de la région anale et rectale se gonflent et provoquent une douleur et un gonflement dans cette zone.

Une fissure anale est une lésion du tissu à l’intérieur ou autour de l’anus et du rectum.

Lésions anales et rectales – Les lésions ou les nodules à l’intérieur et autour de l’anus peuvent causer une douleur rectale. Le prurit anal est le plus souvent bénin, mais il peut être très gênant pour la personne qui en souffre, surtout lorsqu’il devient chronique. Les autres symptômes qui peuvent alerter quant à la présence de lésions anales sont des démangeaisons persistantes à l’anus ou encore des spasmes musculaires au niveau du sphincter. Ensuite le critère topographique : la fissure doit être située au niveau de la commissure de l’anus. Après les hémorroïdes, il s’agit de la pathologie la plus fréquente au niveau de l’anus chez les patients de sexe masculin. C’est quand elle touche l’anus qu’elle risque de provoquer l’ulcère anal. Notons enfin que les maladies de la peau localisées au niveau de l’anus favorisent l’apparition de lésions. La pratique de la sodomie constitue par ailleurs un des traumatismes anaux les plus susceptibles de générer une fissure au niveau de l’anus. La complication la plus courante est le déchirement de l’anus. Docteur Luc BODIN Les démangeaisons  au niveau de l’anus (prurit anal) sont des troubles fréquents. Dr Luc Bodin Le psoriasis inversé que l’on nomme également psoriasis des plis est une forme plutôt rare de psoriasis. Le psoriasis inversé que l’on nomme également psoriasis des plis ou encore psoriasis intertrigineux est donc présent dans les plis cutanés du corps. Si le psoriasis inversé a « l’avantage » de ne pas être visible il n’en est pas moins particulièrement gênant. La présence de sang rouge dans les selles provient d’une lésion du rectum, de l’anus ou du colon.